Contact

N'hésitez pas à nous joindre au :

 

103 et 101/4 Bd de METZ

59100 Roubaix

 

Tél : 03 20 68 33 59

Mme GOOSSENS

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

 

Vous êtes salarié

 

La formation professionnelle continue permet de progresser dans son métier, de changer de fonction ou d'accéder à de nouvelles responsabilités. Elle permet aussi aux entreprises de s'adapter en permanence aux évolutions des produits ou des marchés.

 

Différentes possibilités vous sont offertes :

un entretien professionnel réalisé tous les deux ans par l’entreprise. Cet entretien vous permet d’élaborer un projet professionnel avec votre employeur à partir de vos souhaits, aptitudes et de la situation de l’entreprise. Il détermine les actions de formation que vous pourrez suivre.

 

des actions de formation dans le cadre du plan de formation de l'entreprise, proposées par l'employeur. Ces actions visent l'adaptation au poste, l'évolution ou le maintien de l'emploi, le développement des compétences.

 

lpériode de professionnalisation, à l'initiative du salarié ou de l'employeur, s'adresse aux salariés dont la qualification est insuffisante ou inadaptée aux évolutions. Un tuteur est obligatoire pour les moins de 26 ans.

 

Lcompte personnel de formation (CPF) qui permet à chaque salarié de cumuler jusqu’à 150 h de droit à la formation. Il est utilisé à la demande du salarié, sur le temps de travail avec l’accord de l’employeur, ou hors temps de travail.

 

le congé individuel de formation (CIF) permet à tout salarié de suivre une formation de son choix pour changer de métier, perfectionner ses compétences, s'adapter à l'évolution des techniques. Le contrat de travail est alors suspendu. La prise en charge financière du CIF doit répondre à des critères de priorité définis par le FONGECIF de chaque région.

 

NOUS SOMMES A VOTRE DISPOSITION POUR TOUT COMPLEMENT D'INFORMATION OU INSCRIPTION 

Par mail : arep.fresc@orange.fr

par téléphone : 03 20 68 33 59 demander Sandrine GOOSSENS

 

 

 

Vous êtes demandeur d'emploi

 

 

Vous pouvez bénéficier :

d'un contrat de professionnalisation. Il s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans (révolus) et aux demandeurs d'emploi de 26 ans et plus. Il associe en alternance des périodes de formation et des mises en situation de travail. C'est un CDD ou un CDI dont l'objectif est de former aux métiers, de professionnaliser et de conduire à une qualification. 

 

de formations pour acquérir une qualification dans un des métiers du Bâtiment

 

de tests, évaluations en milieu de travail, et autres dispositifs proposés par Pôle emploi.

 

Le travail est également formateur. Vous additionnez des compétences tout au long de votre vie active.

 

Que vous soyez salarié ou demandeur d'emploi, vous avez la possibilité de les faire reconnaître officiellement au moyen de la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE).

Avec la VAE, vous pouvez obtenir tout ou partie d'un diplôme de l'Education Nationale, d'un titre du ministère du Travail ou d’un certificat de qualification professionnelle (CQP).

 

EDITO

Le statut de l'apprenti

L'apprenti possède le statut de salarié d'entreprise, les droits de tous les salariés et est soumis aux mêmes obligations. Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail qui lie un employeur et un apprenti. L'apprenti travaille pour l'employeur et pour cela il perçoit un salaire. Il est donc soumis aux règles du code du travail et aux conventions collectives.

Le statut de l'apprenti a évolué : il est désormais apprenti étudiant des métiers.

Une carte nationale d'apprenti est délivrée à l'apprenti par son centre de formation. Sur le modèle de la carte d'étudiant, cette carte lui permet de bénéficier de tarifs réduits.

Les salaires versés aux apprentis sont exonérés de l'impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC. Cette disposition s'applique à l'apprenti ou au foyer fiscal auquel il est rattaché. Les parents perçoivent les allocations familiales jusqu'aux 20 ans de l'apprenti, si sa rémunération ne dépasse pas 55 % du SMIC.

L'apprenti possède le statut de salarié d'entreprise, les droits de tous les salariés et est soumis aux mêmes obligations.

La couverture sociale de l'apprenti étudiant des métiers est similaire à celle des autres salariés dès 16 ans : affiliation au régime général de la sécurité sociale, congés payés, congés de maternité, droits ouverts à la retraite et aux allocations de chômage...

 

Lien de référence : éducation.gouv.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© centre de formation AREP FRESCC